Logo

Faculté des sciences économiques et de gestion


Devise:Gestion rationnelle et honnête pour le développement et la performance

MOT DU DÉCANAT DE LA FACULTÉ

La Faculté des Sciences Economiques et Gestion fonctionne au sein de l’Université Catholique du Graben dont l’initiative est reconnue à son Excellence Monseigneur Emmanuel KATALIKO en réponse à la demande expresse de la population de son milieu d’implantation. Dans la perspective de faire de celle-ci une université du peuple par le peuple et pour le peuple, il fallait créer des facultés répondant directement aux attentes des promoteurs que sont les communautés locales avant de voir l’université rayonner au niveau national, régional et international.

Ainsi, dans le contexte économique de la République Démocratique du Congo, en général, et de la province du Nord-Kivu, en particulier, à la fin du 20ème siècle, l’ultime nécessité de former des économistes s’est imposée aux preneurs de décisions à tous les niveaux. Au niveau du Diocèse de Butembo-Beni, à la création de l’Université catholique du Graben, la Faculté n’a pas été du reste, pour contribuer au développement économique de la région.

En effet, l’enjeu des relations de coopération enseignements supérieur/Universitaire et Industrie, c’est d’abord le niveau de l’activité économique. Si les affaires sont en expansion, les entreprises peuvent mieux supporter les coûts supplémentaires qui découlent de la mise en place des espaces de coopération scientifiques et industrielles ; la République Démocratique du Congo, en général, et la province du Nord-Kivu, en particulier, a besoin d’un climat porteur d’entreprises pour l’usage d’un espace optimum de coopération des sciences et industries.

Pour cela, il faut un système d’incitation qui assure la rentabilité des investissements, qui sécurise les biens et les personnes et qui s’appuie sur une infrastructure appropriée de telle façon que l’économie de marché fonctionne pour assurer une intégration harmonieuse des marchés des biens, des moyens de production et du capital, de la campagne à la ville, de la ville aux marchés extérieurs. Mais dans tous ces domaines, rien ne peut être entrepris sans coopération entre enseignement et industrie ou entreprise. On peut constater que les Institutions de l’enseignement Supérieur et Universitaire deviennent conscientes de la nécessité d’orienter le développement et de l’amélioration de l’enseignement des sciences et la formation des chercheurs orientée vers les besoins précis, présents et futurs. Par cette approche, l’Université Catholique du Graben, à travers sa Facultés des Sciences Economiques et Gestion, entend promouvoir des relations étroites avec le monde économique et/ou industriel.

Ces relations devront déboucher sur l’identification des problèmes des industries ou des entreprises d’une part et d’autre part, l’information et la formation des chercheurs dont les théories peuvent mieux coller aux problèmes concrets de la vie économique et sociale de la nation. Les Institutions d’enseignement Supérieurs et Universitaires sont conscientes que l’enseignement ne peut contribuer au développement que lorsque existent et se renforcent des liens étroits entre la science et la technologie à travers notamment des stages et échange d’expériences féconds des étudiants, enseignants dans les entreprises et industries, ainsi que la participation des professionnels dans la chaire de l’enseignement.

Anciens étudiants

Ancien

Nzanzu


OBJECTIFS DE LA FACULTE

       Les objectifs académiques et scientifiques de la faculté peuvent se résumer comme suit :

  1. Former au niveau du graduat des cadres moyens maitrisant les outils de base de l’analyse économique et les techniques comptables ;
  2. Fournir une formation de base solide aux étudiants qui poursuivent leurs études jusqu’au niveau de licence pour devenir des cadres supérieurs compétents et capables d’assurer une bonne gestion d’entreprises commerciales, industrielles, agricoles, des organisations non gouvernementales et gouvernementales, et dotés d’un esprit de créativité et d’innovation.

       Pour s’adapter à son environnement, la faculté fait fonctionner en son sein trois options : Economie rurale, Gestion financière, Economie de développement.

HISTORIQUE DE LA FACULTE

              La Faculté des Sciences Economiques et Gestion fonctionne à l’Université Catholique du Graben depuis 1990. La création de cette faculté était une réponse à la demande des hommes d’affaires locaux  qui voulaient avoir des cadres pour la gestion de leurs entreprises. L’Université Catholique du Graben étant implantée dans une région à vocation commerciale, la faculté des Sciences Economiques et Gestion devait donc contribuer de près ou de loin à doter la ville de Butembo d’une réputation économique à l’échelle nationale, voire internationale

 

Doyen

Musongora Syasaka

Periode : 2014 à ....

Détail


    Enseignants

    Assistant

    Nzanzu Tavulyandanda

    Détail
    Assistant

    Kavugho Ngamuvyaki

    Détail
    Chef des travaux

    Vumilia Kasuki

    Détail
    Professeur Associé

    Musongora Syasaka

    Détail
    Assistant

    Kavira Muvunga

    Détail
    Assistant

    Kahindo Salomé

    Détail
    Assistant

    Kasereka Kanyunyu

    Détail
    Professeur Ordinaire

    Mafikiri Tsongo

    Détail

    1.    Le Conseil Facultaire
    a.    Le Président
    Le Conseil facultaire est présidé par le Doyen de la Faculté ou le Vice-Doyen en cas d’empêchement du Doyen. Ce conseil se réunit ordinairement selon le calendrier fixé par les services académiques de l’université ou extraordinairement en cas d’urgence. Le conseil facultaire a les attributions suivantes :
    -    Proposer les attributions des cours aux enseignants ;
    -    Emettre ses avis sur le recrutement et la demande de promotion des enseignants ;
    -    Définir la politique générale de la faculté ;
    -    Examiner les différents projets de recherche aussi bien pour les enseignants que pour les étudiants ;
    -    Etc.
    b.    Les membres du conseil
    Les membres du conseil facultaire comprennent tous les enseignants et les représentants des étudiants de la faculté. Ils participent aux différentes réunions du Conseil sur invitation du Président.


    2.    Membres du décanat
    Pour assurer la gestion permanente de la faculté, le décanat est composé de trois membres tels que prévus dans la structure de l’Université Catholique du Graben : le Doyen de la faculté, le Vice-doyen et le Secrétaire.
    La composition du bureau du décanat est reprise dans ce tableau.
    a.    Le Doyen
    Le Doyen de la Faculté est le répondant direct de la faculté auprès des autorités académiques et administratives de l’université. Il représente donc la faculté auprès des différentes instances où sa présence s’avère nécessaire. Il doit convoquer le Conseil facultaire selon le calendrier prévu par le Secrétariat Général Académique et doit s’assurer du bon fonctionnement de la faculté.
    b.    Le Vice-Doyen
    Le Vice-doyen joue les fonctions du Doyen en cas d’absence de ce dernier. Toutefois, il doit s’assurer au quotidien du bon déroulement des enseignements dont il est chargé au sein de la faculté. Pour ce faire, il doit contacter les enseignants pour la programmation des cours.
    c.    Le Secrétaire
    Le Secrétaire de la faculté assure la permanence au décanat pour recueillir les différents problèmes posés par les étudiants et les orienter à qui de droit. Il s’occupe aussi des tâches suivantes :
    -    Assurer le rapportage des conseils facultaires ;
    -    Etablir les horaires des cours tels que fixés par le Vice-Doyen ;
    -    Assurer le classement des documents reçus ;
    -    Rédiger et s’assurer de l’expédition des correspondances à envoyer ;
    -    Etc.

    ACTUELS DIRIGEANTS DE LA FACULTE

    Doyen

    Musongora Syasaka

    Depuis
    2014 à ....

    ORGANISATION DE L’ENSEIGNEMENT OU DES ETUDES

    I. Etudes de premier cycle (graduat)

    Objectifs

    Les études au niveau du premier cycle visent deux objectifs :

    1. Former des cadres moyens maitrisant les outils de l’analyse économique et les techniques comptables. Pour réaliser cette formation professionnelle, il est prévu des branches d’informations générales et spécialisées telles que la comptabilité générale, les documents commerciaux et mathématiques financières, l’économie politique, la comptabilité des sociétés.
    2. Fournir une formation de base solide aux étudiants qui poursuivent leurs études jusqu’au niveau de licence. Cette formation est organisée autour de quatre pôles : Les théories économiques ; Les disciplines comptables, le développement et l’économie d’entreprise ; Les branches de formation spécialisées telles que les mathématiques, les statistiques, l’informatique et les branches juridiques ; Les branches d’information général
    Conditions d’admissio

    Pour être admis en premier cycle, les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

    1. Avoir le diplôme d’Etat ou son équivalent
    2. Déposer à l’apparitorat central un dossier complet   
    Options organisées

    La formation étant en caractère général au niveau du premier cycle, il n’ya pas d’orientations ou options spécifiques. Celles-ci sont prévues au niveau du second cycle

    Durée

    La formation en premier cycle s’étend sur une durée de trois années d’études, notamment :

    1. La première année de graduat,
    2. La deuxième année de graduat,
    3. La troisième année de graduat.

    Ces trois années d’études sont sanctionnées par un diplôme de graduat.

    II. Etudes de deuxième cycle (licence ou ingéniorat)

    Objectifs

    Au niveau du second cycle, la Faculté des Sciences Economiques et Gestion forme des cadres supérieurs compétents et capables d’assurer une bonne gestion d’entreprises commerciales, industrielles, agricoles, des Organisations Non Gouvernementales et gouvernementales.

    En partant des objectifs institutionnels selon lesquels l’Université Catholique du Graben est une université de développement, de culture Africaine et Chrétienne, le but de l’enseignement à la faculté des Sciences Economies et Gestion est de faire acquérir aux étudiants des connaissances, des aptitudes, des attitudes, des comportements, bref, de cultiver des qualités humaines des étudiants et de leur assurer une formation professionnelle en vue de garantir la société de la compétence et de la probité professionnelle de ses produits finis.

    Conditions d’admission

    Pour être admis en deuxième cycle de la Faculté des Sciences Economiques et Gestion, il faut :

    1. Avoir un diplôme de graduat en Sciences Economiques et Gestion,
    2. Présenter tous les relevés des notes des trois années d’études du premier cycle,
    3. Se conformer aux règlements de l’Université Catholique du Graben.
    Options organisées

    Pour s’adapter à son environnement, la faculté fait fonctionner en son sein trois options :

    1. Gestion financière,
    2. Economie rurale,
    3. Economie de développement.
    Durée

    La formation organisée au deuxième cycle s’étale sur une durée de deux ans, notamment la première année et la deuxième  de licence, à l’issue desquelles l’étudiant a droit à un diplôme de Licence.

    III. Etudes de troisième cycle (DEA et Doctorat)

    Objectifs

    Dans le but de se doter d’un personnel qualifié en vue d’assurer un enseignement de qualité aux étudiants et de fournir au marché du travail et au monde de recherche des personnes compétentes, l’Université Catholique du Graben organise, depuis 2008, le troisième cycle où elle assure la formation de DEA et de doctorat. L’objectif principale c’est de contribuer à la préparation de la relève des enseignants d’universités en République Démocratique du Congo en général et en province du Nord-Kivu, en particulier, où les institutions universitaires sont peuplées d’un personnel vieux suite au manque d’infrastructures et des moyens financiers pour assurer la formation permanente des formateurs.

    S’inscrivant dans cette dynamique, la Faculté des Sciences Economiques et Gestion voudrait se doter d’un nombre suffisant de professeurs pour limiter sa dépendance vis-à-vis des universités extérieures en terme de personnel enseignant.

    Conditions d’admission

    Les candidats au troisième cycle doivent être détenteurs de diplômes dans l’une des orientations du deuxième cycle en Sciences Economiques et Gestion telles que prévues par le programme national ou son équivalent pour les candidats étrangers. Ainsi, le dossier complet contenant les relevés des notes du premier et deuxième cycle d’études universitaires en Sciences Economiques est obligatoirement exigé aux candidats qui sollicitent l’inscription.

    Options organisées

    Le troisième cycle au sein de la Faculté des Sciences Economiques et Gestion fait fonctionner trois options compte tenu du milieu socio-économique de son implantation :

    1. Finance de l’entreprise,
    2. Economie rurale,
    3. Economie de développement.
    Durée

    Le troisième cycle en faculté des Sciences Economiques et Gestion fait fonctionner deux programmes d’études ou de formation :

    1. Formation en DEA pour une durée de deux ans sanctionnée par un diplôme de DEA (Diplôme d’Etudes Approfondies) ;
    2. Formation en Doctorat pour une durée d’au moins quatre ans sanctionnée par la présentation d’une thèse et un diplôme de Doctorat.

    Depuis sa création au sein de l’Université Catholique du Graben, la Faculté des Sciences Economiques et Gestion rayonne à travers divers services rendus à la société, entre autres :
    1°)  Les travaux de recherche et de formation effectués par les enseignants et/ou étudiants sur demande des acteurs de développement, des ONG et autres associations ou entreprises, notamment autour des thèmes suivants :
    -    La gestion coopérative ;
    -    Le contrôle et audit interne dans les organisations paysannes et ONG ;
    -    La gestion et évaluation des projets dans les organisations paysannes et ONG ;
    -    La gestion et l’autofinancement des écoles conventionnées catholiques en territoires de Beni et Lubero ;
    -    L’application du Système Comptable OHADA ;
    -    La chaîne de valeur dans la commercialisation des produits agricoles par les organisations paysannes ;
    -    Elaboration des plans d’affaires en agriculture ;
    2°) L’intervention des entrepreneurs ou acteurs de développement dans des cours de séminaire, sur invitation de la faculté, permet à ces derniers d’échanger avec les étudiants sur leurs pratiques et expériences de terrain en bénéficiant aussi des principes établis par les théories économiques.
    3°) Les stages professionnels des étudiants finalistes des premier et second cycles au sein des entreprises publiques et privées, des associations de développement et autres organisations permet à ces dernières de contribuer à la formation des étudiants tout en bénéficiant de leurs services et leurs théories apprises à l’auditoire.
    4°) L’engagement des finalistes de la faculté au sein des entreprises et autres organisations permet de résoudre l’épineux problème de main-d’œuvre non qualifiée.
    5°) L’organisation des conférences-débats sur des thèmes d’actualité comme la mondialisation, l’application de la TVA, l’application du SYSCOHADA, la faillite des IMF,… en collaboration avec le club des économistes « ECO-CLUB », créé par les anciens finalistes de la faculté ;
    6°) L’enseignement dispensé par les enseignants de la faculté dans d’autres institutions d’enseignement supérieur et universitaire de la République Démocratique du Congo.