Logo

Faculté des sciences sociales, politiques et administatives


Devise:Pouvoir, société et actions collectives

BIENVENUE A LA SCIENCE DU POUVOIR ET DE LA SOCIETE
La politique est l’art d’organiser la vie en société et les relations avec les autres sociétés de manière à accroître le bien-être de la population sous son autorité. C’est aussi l’art de manipuler les intérêts particuliers de manière à les faire concourir à l’intérêt général. La politique atteint ses buts grâce au pouvoir.  
De la même manière que l’apprentissage précède l’exercice de toute profession respectable, il est important d’apprendre à l’école comment organiser le pouvoir et la société dans l’intérêt de tous, avant de commencer à exercer la politique. Bref, devenir politologue avant d’être politicien pour ne pas hypothéquer l’avenir de tout un peuple.
Les États en difficulté comme la République démocratique du Congo ont cruellement besoin de politologues qui organisent l’État et ses relations extérieures pour éviter que les dysfonctionnements et l’instabilité politiques empêchent juristes, médecins, vétérinaires, agronomes ou économistes de bien exercer leur métier et donc de participer à la réalisation du bien-être collectif. Les filières d’études organisées par la faculté en deux cycles (Graduat et Licence) visent à pourvoir à ce besoin.

Anciens étudiants

OBJECTIFS DE LA FACULTE
En partant des objectifs institutionnels, selon lesquels l’Université catholique du Graben est une université de développement, de culture africaine et chrétienne, le but de l’enseignement à la faculté est de faire acquérir à l’étudiant des connaissances, des aptitudes, des attitudes, des comportements, bref de cultiver les valeurs humaines de l’étudiant et de lui assurer une formation professionnelle en vue de garantir la société de la compétence et de la probité professionnelle de ses produits finis.
La Faculté est également engagée dans la lutte contre le sous-développement administratif qui gangrène la R.D.Congo. Les tactiques de son combat se réduisent à la projection de ses enseignements vers la formation des administrativistes capables de pallier  la sous-administration, de gérer rationnellement les services publics et de comprendre et d’expliquer les problèmes fondamentaux d’ordre administratif auxquels se heurtent les administrations publiques tant au niveau interne qu’externe.
Pour d’amples informations, cf. objectifs par cycle.

 

HISTORIQUE DE LA FACULTE
La Faculté des Sciences Sociales, Politiques et Administratives est l’une des sept qui fonctionnent à l’Université Catholique du Graben. Elle est fonctionnelle depuis l’année académique 1996-1997. Plusieurs raisons ont milité en faveur de sa création dans cette partie de l’Est de la République Démocratique du Congo (R.D.C.).
En effet, depuis son accession à l’indépendance, la R.D.Congo connaît, même jusqu’aujourd’hui, dans les secteurs politique, économique, social et diplomatique, des situations plus ou moins iconoclastes qui, à l’évidence, témoignent tant au niveau de la conception, de la décision, de la gestion que de l’administration globale, d’une carence trop marquée d’hommes politiques épris de bon sens et d’administrateurs doués en management public et privé ; un manque de sociologues capables d’analyser objectivement les dynamiques socio-économiques et démographiques du monde en général et de la R.D.C. en particulier, pour un progrès qualitatif de la société toute entière et de comprendre les enjeux qui caractérisent les rapports interétatiques.
La première filière, organisée depuis 1996, est celle des Sciences politiques et administratives. Elle forme des politologues qui maîtrisent les politiques publiques et la statologie (science de l’État), ainsi que le fonctionnement des partis politiques, de l’administration publique et d’autres types d’organisations. Ces finalistes sont également spécialistes en gestion du personnel, en techniques de mobilisation des masses et de leadership ainsi qu’en gestion des conflits.
La deuxième filière organisée par la faculté depuis 2007 est celle des Relations internationales. Celles-ci constituent un domaine particulièrement intéressant pour ceux qui veulent maîtriser le fonctionnement du système international. Cette filière forme les étudiants à la connaissance et à l’analyse des interactions entre  les acteurs étatiques et/ou non étatiques qui composent la société internationale. Ces interactions peuvent être conflictuelles (géopolitique, géostratégie) ou pacifiques (techniques de négociation, coopération internationale, solidarité et assistance humanitaire, politique étrangère). La maîtrise de ce domaine est le passage obligé pour être un bon diplomate, un bon stratège (défense du pays) ou encore un bon fonctionnaire international.
Ce faisant, ladite Faculté s’assigne plusieurs objectifs.


Enseignants

Chef des travaux

Kasereka Siviri

Détail
Chef des travaux

Gaucher Mbusa

Détail
Professeur Associé

Kahindo Muhesi

Détail

SERVICE A LA SOCIETE
La faculté forme des cadres susceptibles de comprendre le mode de fonctionnement de la société dans laquelle ils sont appelés à œuvrer durant leur vie professionnelle. A ce titre, la faculté organise des campagnes de sensibilisation de la population dans divers domaines. Elle est régulièrement engagée dans les formations sur la citoyenneté responsable, la bonne gouvernance, etc.